Menu

Atelier de lancement du Projet d'Initiative Locale Concertée des Oasis des Communes d'Atar et de Tawaz (PICODEV)

La Wilaya d’Atar a accueilli le 6 février 2019 l’atelier de démarrage officiel du PICODEV organisé par l’ONG Tenmiya en partenariat avec l’ONG ataroise El Velah.

Cet atelier de lancement a été organisé dans le cadre du PICODEV, porté par Tenmiya au niveau national, le CARI au niveau international et l’ONG El Velah au niveau local, financé par l’Union Européenne. L’objectif de ce projet est de contribuer au développement durable des Oasis d’Atar et de Tawaz par la sauvegarde et la valorisation des ressources naturelles, économiques et sociales, à travers le renforcement des acteurs locaux et leur articulation avec les acteurs oasiens au niveau régional, national et international.

Pour atteindre cet objectif, le projet s’est fixé les résultats suivants :

  • La société civile de la communauté Oasienne d’Atar et de Tawaz est renforcée dans ses capacités de plaidoyer.
  • Les associations oasiennes d’Atar et de Tawaz sont fédérées, formées et adhèrent au RADDO.
  • Un cadre de concertation communal entre les organisations oasiennes, les communes et les services techniques régionaux est mis en place pour un développement durable et une meilleure gestion des affaires publiques.
  • Une stratégie communale concertée et son plan d’action sont élaborés pour la préservation et le développement durable de l’Oasis d’Atar et de Tawaz.
  • Des activités économiques productives contribuant à la mise en œuvre de la stratégie communale sont soutenues par la mise en place d’un fonds vert tout en favorisant l’émergence d’une économie verte.

L’objectif de cet atelier de lancement était de partager avec les parties prenantes et les acteurs du développement local, la vision, les démarches, les grandes lignes d’activités, les résultats attendus, les mécanismes de suivi envisagés ainsi que le plan de mise en œuvre du projet. Par ailleurs, le RADDO a été présenté aux parties prenantes pour une meilleure compréhension de l’ancrage international du projet. À l’issue de cette journée, les membres des conseils municipaux des communes d’Atar et Tawaz, les Associations de Gestion Participative des Oasis (AGPO), des coopératives féminines, les populations de la commune, les acteurs du développement local et les services déconcentrés ont pu avoir une meilleure connaissance des enjeux et des modes opératoires (vision, méthodologie de mise en œuvre, activités, résultats attendus, zones d’intervention, mécanismes de suivi…) du projet.

L’après-midi a été l’occasion de visiter, avec Philippe Le Clerc, le Chargé de Programmes Développement rural et Sécurité Alimentaire de la Délégation de l’Union Européenne en Mauritanie, une palmeraie de la localité de Teyarett, l’Union des Coopératives Féminines Agricoles d’Atar et le nouveau laboratoire de biotechnologie du palmier dattier d’Atar.

Les prochaines activités du projet consisteront en des campagnes de sensibilisation à l’importance du système oasien dans les mêmes communes.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.