Menu

Actions auprès des oasiens

Le RADDO accompagne les sociétés civiles par des formations, des échanges de pratiques entre agriculteurs, de l'accompagnement au montage de projets et de la recherche de financement.

Actions de terrain, formations aux associations, fonds souples

En prise directe avec son environnement, la société civile oasienne est porteuse d’innovations et de bonnes pratiques. Elle constitue un vivier d’expériences en réponse aux transformations que connaissent les oasis.

Le RADDO se veut le vecteur de ces expériences en proposant des formations dans chaque pays, en direction des associations et autres acteurs concernés, et en soutenant des initiatives associatives dans le cadre de son Programme d’Actions Concertées des Oasis (PACO).

Exemple d'activités menées:

  • Professionnalisation des associations oasiennes par des formations  de gestion de structure (montage et gestion de projet, recherche de financement, animation de réseau, gestion de conflits) et de formations techniques (taille du palmier dattier, techniques de compostage, permaculture)
  • Développer les échanges entre les acteurs (échanges d’expérience entre la Tunisie et l’Algérie, voyages d’études sur la thématique de la valorisation des produits oasiens entre acteurs de différentes wilaya algériennes)
  • Appui conseil auprès des acteurs : le RADDO appuie ses membres par un partage d’information, la mise en relation d’acteurs, le transfert d’appels à projets et le conseil
  • Financement et accompagnement de projets : notamment sur le recyclage des déchets organiques ( compostage) de l’association “Ville Verte” à Laghouat et la valorisation et commercialisation des dérivées de palmiers dattiers (rob et vannerie) par l’association féminine “Trésors de femme saharienne” à Ghardaïa.

Expertises

Forts de leurs nombreuses années d’expérience, chaque association du RADDO joue un rôle dans sa gouvernance et possède son domaine de prédilection. Le RADDO regroupe une palette de compétences mises au service des populations oasiennes et des oasis:

  • pratiques agroécologiques oasiennes
  • préservation du patrimoine et de la biodiversité
  • amélioration de l’accès aux services de base, notamment l’eau
  • préservation des semences paysannes
  • sensibilisation des populations et écocitoyenneté
  • taille du palmier dattier et lutte phytosanitaire

Le RADDO, c’est aussi, dans chaque pays, des centaines d’associations oasiennes aux domaines d’action variés : apiculture, valorisation de l’artisanat, engagement des jeunes, empowerment des femmes, tourisme solidaire, ...

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.