Menu

60 fiches bonnes pratiques oasiennes

RADDO Accéder à la collection complète des 60 fiches bonnes pratiques oasiennes
Le Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis (RADDO), dont le CARI est coordinateur, propose une collection de fiches dédiées aux bonnes pratiques oasiennes sur les thématique de l'eau, de la valorisation des produits oasiens, de la gestion des ressources naturelles et la gouvernance.

La gestion adaptative se veut un modèle de réponse évolutif, au regard de l’évolution des sociétés et de la nature, face aux changements qu’elles connaissent et subissent. Le projet vise donc à améliorer, développer et soutenir la surveillance des écosystèmes oasiens et leur gestion adaptative. Pour se faire, des organisations de la société civile oasienne et des institutions nationales au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie se sont rejointes pour travailler de concert sur les différents axes du projet :

  • Le renforcement des techniques de suivi des systèmes de production ;
  • Le recueil et de la dissémination de bonnes pratiques oasiennes ;
  • La sensibilisation des décideurs politiques et décideurs sur les agroécosystèmes oasiens et les outils de leur gestion adaptative.

Le RADDO et le CARI, ont eu un rôle majeur dans la mise en place des deux derniers axes. Une démarche à deux échelles a été mise en place, tout d’abord par un travail au niveau national qui a permis de travailler ensuite à l'échelle régionale du Maghreb au travers d'une concertation entre l'ensemble des acteurs pour une consolidation des résultats nationaux et l'obtention de résultats communs.

Phases préparatoires sur le terrain

Plusieurs réunions et discussions entre les différents participants ont permis de sélectionner une première liste de bonnes pratiques afin d’entreprendre le travail de terrain. C’est ainsi qu’une vingtaine de personnes ont été déployées sur le terrain pour définir, comprendre et caractériser une vingtaine de pratiques pertinentes de gestion adaptative des oasis.

Une fois la rédaction des fiches achevée, elles seront partagées au cours d’un atelier prévu à Tozeur fin novembre. Cet atelier national permettra d’échanger sur l’exercice, de présenter les fiches et d’en tirer des enseignements transversaux. Par la suite une stratégie de diffusion de ces fiches sera définie.

Une sélection de 33 fiches pour être traduites en arabe et diffusées plus largement

Sur les trois pays, un total de 60 fiches bonnes pratiques ont été rédigées sur les thématiques :

  • de l’eau,
  • de la gestion des ressources naturelles,
  • la valorisation des produits,
  • et la gouvernance.

Parmi celles-ci, 33 fiches issues des différents pays ont été sélectionnées par l’ensemble des parties prenantes pour être partagées et diffusées nationalement et internationalement. En parallèle de ce travail sur les bonnes pratiques, une stratégie de plaidoyer nationale pour la gestion adaptative des oasis a été définie dans chacun des pays. Ces stratégies nationales ont permis d’alimenter une stratégie à visée internationale. Leur mise en œuvre devrait être lancée à partir de l’année 2019. 

Accéder à la totalité des fiches bonnes pratiques en cliquant ici.

Plus d'informations sur le projet

Cette collection de fiches bonnes pratiques a été réalisée par les membres du RADDO dans le cadre du projet « Gestion adaptative et suivi des écosystèmes oasiens du Maghreb », en relation avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). 

Ce projet vise à renforcer, élargir et soutenir la gestion adaptative des oasis en renforçant les capacités des acteurs oasiens.  Les membres du RADDO au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie ont été directement sollicités afin de participer à la réalisation des différentes activités de ce projet. Il a été un moteur important pour les activités menées par le réseau sur l'année 2018.

  • Titre : Projet de Gestion Adaptative des Oasis du Maghreb
  • Période : Janvier 2017 à Décembre 2019
  • Budget porté par le RADDO : 161 000 €.
  • Budget global du projet FAO : USD 8,041,484
  • Bailleurs : Fonds pour l’Environnement Mondial (GEF)
  • Porteur de projet : FAO et RADDO
  • Partenaires : Au Maroc l’AOFEP point focal du RADDO et l’Agence Nationale de Développement des Zones Oasiennes et l'Arganier (ANDZOA). En Mauritanie Tenmiya point focal du RADDO et le Ministère de l’Agriculture. En Tunisie l’ASOC point focal du RADDO et le Centre Régional de Recherches en Agriculture Oasienne (CRRAO)

Retrouvez toutes les actualités du projet en cliquant ici.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.