Menu

Offre de stage - Diagnostic agraire en milieu oasien

L’Association CARI - Centre d’Actions et de Réalisations Internationales recrute dans le cadre de ses activités un stagiaire national pour une durée de 6 mois entre janvier et juin 2020 dans les locaux de l’Association pour la Protection de Beni Isguen en Algérie.

Contexte du stage « Diagnostic agraire en milieu oasien »

L’Algérie est un des pays d’Afrique du Nord le plus touché par l’accroissement de la désertification et la dégradation des terres, il lui en coûte annuellement 1% de son PIB. Pour faire face à ces enjeux, l’Algérie a inscrit depuis les années 2000 dans ces différentes politiques agricoles et rurales des mécanismes de décentralisation et de responsabilisation des acteurs au niveau local.

Aujourd’hui le CARI souhaite recruter un stagiaire pour réaliser un diagnostic agraire dans la wilaya de Ghardaïa située dans la région du M’zab en Algérie. Dans la wilaya de Ghardaïa, le système de production agricole oasien est prédominant. C’est un système où s’entremêlent les aspects naturels, techniques, organisationnels et socio-économiques faisant appel à différents acteurs en interrelations étroites.  Ce système permet la création d’un climat caractérisé d’« effet oasis », permettant de lutter contre la désertification en s’appuyant sur l’articulation de spécificités naturelles, techniques et organisationnelles.

La mission du stagiaire intervient dans le cadre d’un appel à projet basé sur l’accroissement du potentiel de développement agricole de la wilaya de Ghardaïa en promouvant la gestion durable des terres oasiennes (GDTO) et la concertation multi-acteurs. Les effets conjugués du changement climatique et de la pression anthropique croissante en Afrique du Nord ont engendré de nombreux dysfonctionnements des écosystèmes, une perte de la biodiversité et un accroissement du phénomène de désertification. Ce projet PADTO-Ghardaïa a pour but de rassembler la diversité des acteurs de la wilaya de Ghardaïa pour œuvrer collectivement au développement durable de son territoire oasien, basé sur les principes de l’agroécologie et de la gestion durable des terres. Il va donc permettre d’agir à une échelle locale pour œuvrer concrètement et durablement au développement agricole du territoire puis d’en extraire des enseignements partageables aux acteurs du développement algériens afin de préparer le changement d’échelle et de poser les bases d’un développement durable des autres territoires oasiens en Algérie.

Le diagnostic réalisé permettra donc à l’équipe projet d’obtenir une meilleure connaissance de l'état initial du système agraire de la zone d'action pour une meilleure pertinence d’action.

 

La mission du stagiaire « Diagnostic agraire en milieu oasien »

Le stagiaire sera basé à Ghardaïa, dans les locaux de l’APEB ; Association pour la Protection de l’Environnement de Beni Isguen. L’APEB est partenaire du CARI et le point focal du Réseau Associatif de Développement Durable des Oasis (RADDO) en Algérie. Il sera sous la responsabilité de la coordinatrice du réseau au siège, avec l’appui sur le terrain de l’équipe de l’APEB.

Le stagiaire aura pour mission principale de réaliser un diagnostic agraire dans la wilaya de Ghardaïa. Ce diagnostic devra en particulier permettre de faire une typologie des différents systèmes de production présents afin d’améliorer la représentation du potentiel de développement agricole du territoire (pratiques agricoles, filières, organisations des acteurs, politiques territoriales, …). L’APEB étant déjà engagée dans une démarche de développement des pratiques agroécologiques ; une attention particulière y sera portée.

Le stagiaire sera donc en charge des activités suivantes :

  • Recueil et analyse de la littérature existante et mise en place de la méthodologie
  • Diagnostic sur le terrain (entretiens semi-directifs, questionnaires, observations agronomiques, etc.)
  • Animation de réunions de concertation locales au cours de la mission (données, restitution)

 

Les conditions de recrutement

Durée : 6 mois

Congés : 2 jours acquis par mois travaillé

Indemnité :  577,50 euros

Profil : 

  • Nationalité algérienne
  • Formation d’ingénieur agronome / développement rural
  • Maîtrise de l’approche du diagnostic agraire
  • Stage de fin d’étude ou de césure       
  • Connaissances de base en agriculture, aisance dans la réalisation d’enquête de terrain avec des interlocuteurs du monde agricole en milieu rural, bonnes capacités rédactionnelles
  • Une première expérience en diagnostic agraire ou la réalisation d’enquêtes de terrain seront fortement appréciées
  • La connaissance de la langue arabe est indispensable
  • Autonomie et travail en équipe, esprit de synthèse et organisé         

Merci d'envoyer un CV et une lettre de motivation avant le 1er novembre 2019 à l'adresse mail suivante : oasis@cariassociation.org

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.