Menu

Le retour en eau des khettaras de Jorf, une oasis du Tafilalet, Sud-Est du Maroc

Sous-titre : Dynamiques de gestion de l'eau
Type de publication :
Rapport / Étude / Note
Auteur :
Sylvie Spoerry
Année de publication : 2007
Pays : Maroc
Langue(s) : Français
Télécharger

Présentation du document

Le contexte actuel des oasis change : les ressources hydriques diminuent, leur qualité se détériore et l'espace oasien subit une pression démographique et une urbanisation toujours plus fortes. L'absence de contrôle sur la mobilisation des eaux souterraines par pompage conduit à leur surexploitation, ce qui menace la pérennité de la nappe et l'approvisionnement des khettaras. Une grande partie de ces ouvrages traditionnels tarit. A ce bouleversement des modes d'irrigation s'ajoute l'émigration de la population active, remettant en cause l'agriculture oasienne par manque de main d'oeuvre et d'investissement dans la palmeraie.

Publications du même éditeur

Les khettaras et les autres formes de mobilisation de l’eau dans la région de Tata

Etudes thématiques en vue du développement des oasis de la région de Tata (Maroc) effectuées par des étudiants du CNEARC
Rapport / Étude / Note
2004
Voir la fiche complète

Analyse comparative des pratiques d’irrigation du palmier dattier dans différents systèmes oasiens du Tafilalet, Maroc

Rapport / Étude / Note
2006
Voir la fiche complète
Voir toutes les publications correspondantes
informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.