Menu

Problématique oasienne

Les oasis abritent une population de l'ordre de 150 millions de personnes tout au long de la grande écharpe aride qui relie l’Afrique à l’Asie, du Sahara à la Mongolie. Les plus anciennes ont été développées il y a plus de 2000 ans. Ce sont des écosystèmes patiemment élaborés par les sociétés qui les habitent sous forme de constructions sociales, écologiques et économiques très complexes. Véritable modèle de développement durable, les oasis représentent un écosystème spécifique à protéger!

Qu'est-ce qu'une oasis

Les oasis constituent des écosystèmes uniques, construit et maintenus par l’Homme depuis des générations à partir d’une gestion rigoureuse des ressources naturelles. Ces agro-systèmes sont caractérisés par un environnement avec de faibles précipitations (parfois moins de 50 mm par an en zone hyperaride) et une forte amplitude thermique journalière allant de 30° à 60°C, accompagnée de températures nocturnes avoisinant 0°C selon les saisons.

L’oasis traditionnelle se caractérise par la superposition de trois étages herborés permettant de créer un environnement propice au développement des cultures:

  • La strate arborée avec le palmier dattier qui culmine de 15 à 30 m et dont les feuilles filtrent les rayons du soleil (la tête au soleil, les pieds dans l’eau) évitant une trop forte évapotranspiration liée aux fortes chaleurs et à l'air très sec,
  • La strate arbustive (ex: henné, grenadiers…), des vignes accrochées aux palmiers et des arbres fruitiers (ex: pommiers, orangers, abricotiers, pêchers…),
  • La strate herbacée avec les plantes basses pour le fourrage (ex: luzerne), le maraîchage avec de nombreuses variétés oasiennes, des plantes aromatiques et médicinales). Les plantes fourragères alimentent les troupeaux qui par leur fumier maintiennent la fertilité des sols.

Cette superposition à pour conséquence de créer « l’effet oasis », sorte de microclimat interne à l’oasis, créé sous la protection du palmier. Humidité, chaleur et lumière sont ainsi propices aux développement des systèmes de culture et d’élevage optimisant l’espace dans un milieu où les terres fertiles sont rares.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.