Menu

TERO, un projet de valorisation de l'engagement des jeunes pour l'environnement

Le projet Territoires Engagés pour la Résilience des Oasis (TERO) vise à renforcer la résilience des communautés oasiennes de trois pays du Maghreb (Maroc, Mauritanie et Tunisie), face aux risques liés au changement climatique à travers l'implication des jeunes volontaires locaux. Ce projet s'étend sur deux ans, de 2018 à 2020.

Contexte et problématique du terrain

Situées en zones arides, les oasis font face depuis des siècles aux contraintes climatiques. En lutte constante contre les phénomènes de désertification, elles ont su s’adapter à des conditions difficiles et assurer la durabilité d’un système. Les oasis, qui représentent aujourd’hui un véritable potentiel de développement dans des zones apparemment hostiles, sont des modèles d’adaptation et des outils de lutte contre la désertification qui appellent une attention particulière dans les négociations sur le changement climatique. Or, ces écosystèmes sont en danger. On constate en effet une certaine dégradation dû à différents facteurs.

Dans ces pays, l’activisme environnemental repose sur une longue tradition de bénévolat local et d’implication de la société civile. Cette mobilisation, et notamment celle des jeunes, est un puissant levier pour empêcher la désertification et la dégradation des terres.

Ce projet prévoit d’accompagner les organisations partenaires au sein des oasis dans le développement de leurs activités, de mieux analyser les risques encourus par leur territoire, mais aussi d’étudier plus précisément les freins à l’engagement des jeunes dans la cause environnementale.

Objectif du projet

L’objectif du projet est de renforcer la résilience de communautés oasiennes de trois pays du Maghreb (Maroc, Mauritanie et Tunisie) face aux risques liés au changement climatique, notamment à partir de l’implication de jeunes volontaires locaux.

Ce projet est porté par plusieurs partenaires à savoir :

  • AOFEP – Association Oasis Ferkla pour l’Environnement et le Patrimoine (Maroc)
  • ASOC – Association de sauvegarde de l'oasis de Chenini (Tunisie)
  • CARI (France)
  • France Volontaires (France), le coordinateur du projet
  • FOCSIV – Fédération des Organismes Chrétiens de Service International de Volontariat (Italie)
  • TENMIYA (Mauritanie)

Le projet vise ainsi à renforcer les capacités d’intervention des associations locales, à la fois dans le domaine de la gestion de projet et dans l’accueil de volontaires internationaux. Les formations techniques et les voyages d’échange visent à partager et à appuyer l’expertise des bénéficiaires dans le domaine clés de la lutte contre les effets du changement climatique. Enfin, l’implication des différents réseaux comme le réseau RADDO, garantit une durabilité dans l’accompagnement et la mobilisation des partenaires.

Ce projet vise également à renforcer la collaboration avec les autorités sur les dispositifs d’alerte face aux catastrophes. L’enjeu est de créer des conditions favorables pour la gestion des risques avec la création d’outils de sensibilisation, à destination des populations, sur les aspects liés au changement climatique et l’importance de l’engagement citoyen.

Mise en place du projet

Ce projet se déroule sur deux ans, de début 2018 à février 2020. Au cours de ces deux années, les partenaires vont renforcer leurs capacités d’accueil et d’implication de jeunes volontaires dans les activités de préservation de l’environnement oasien.

Les jeunes impliqués dans le projet seront formés à la réduction des risques locaux tels que la prévention et la gestion des incendies, la désertification et les systèmes d’alerte précoce. Ils deviendront acteurs de la préservation de leur territoire et du développement durable au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie. Ces pratiques de préservation et de résilience pourront constituer un exemple à reproduire pour les jeunes européens volontaires, déployés dans ces structures, dans leurs territoires d’origine.

Des partenaires Nord/Sud pour un projet tourné vers la jeunesse

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.