Menu

Visite de de l’Agence Française de Développement (AFD) à l’Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini (ASOC)

Mme Laure BOUTTEAU, chargée de projets « gouvernance, pilier social et société civile » à l’AFD, ainsi qu’un photographe de l’AFD, M. Pol GUILLARD, se sont rendus dans l’oasis de Chenini. L’objectif de cette visite est de mieux connaître les partenaires de l’AFD et les actions réalisées par la société civile sur le terrain sur les thématiques jeunesse et environnement. L’AFD est un soutien historique du réseau RADDO et du partenariat entre les points focaux oasiens (ASOC, AOFEP, Tenmiya et APEB) et la coordination internationale (CARI).

La rencontre a débuté par une présentation de l'Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini Gabès (ASOC) avec un rappel des projets et du cœur d’action tels que l’agriculture biologique et la restauration des terres via la station de compostage. Les projets principaux en cours ont été abordés :
- le Programme d’Action Concerté des Oasis
- le Projet Territoires Engagés pour la Résilience des Oasis, rendu possible par la mise en réseau des acteurs au travers du RADDO.

Enfn, les perspectives de projet de l’ASOC et les axes stratégiques de travail ont été présentés.

"Je suis impressionnée par la pluralité des domaines d’action que couvre l’ASOC ainsi que par la station de compostage" affirme la chargée de projet de l'AFD. Celle-ci a témoigné de la satisfaction du siège vis-à-vis du partenariat qui existe entre le CARI et l’ASOC et a ouvert la conversation sur les possibilités de financement par la suite. En effet, les orientations actuelles de l’ambassade de France et de l’AFD portent sur la question des jeunes et de l’environnement. Deux thèmes sur lesquels les membres du RADDO travaillent depuis de nombreuses années.

Ainsi, les partenaires seront appuyés lors du prochain envoi pour la manifestation d’intérêt qui débutera au printemps 2020. C’est un bon signe pour l’avenir du réseau en Tunisie !

Après ces échanges, les participants ont effectués quatre visites de terrain :

  • La réhabilitation de la zone de Ras-el-Oued et la réhabilitation du circuit d’irrigation et de parcelle
  • Le jardin de la biodiversité qui sera prochainement converti en jardin botanique associé au siège d’une maison des semences
  • La station de compostage et la future station de transformation de sous-produits de datte en aliment de bétail
  • La mairie de Chenini afin de voir le « Campus des oasis » des jeunes volontaires organisé par l’ASOC, dans le cadre du projet TERO

Cette rencontre a certainement renforcé la confiance existante entre l’AFD, l’ASOC, le CARI et le travail du RADDO.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.