Menu

Offre de poste - Algérie

Le CARI et Torba recherchent un ou une chargé.e Transitions agroécologiques en périmètres irrigués

Contexte du poste :

Le poste rentre dans une action collaborative menée entre différents acteurs dans trois régions du monde, en Afrique de l’Ouest (Sénégal), en Asie du Sud-Est (Cambodge) et au Maghreb (Algérie) commanditée par le COSTEA (www.comite-costea.fr) consistant à mener est une évaluation des pratiques agroécologiques en territoires irrigués. Basé sur la méthodologie déployée dans le Mémento pour l’évaluation de l’agroécologie (GTAE,2019), l’action entreprise a pour objectif d’identifier et évaluer les pratiques agroécologiques en zone irriguée puis d’analyser les conditions de leur développement.

Au niveau régional Maghreb l’action aura lieu sur deux terrains : de grands périmètres irrigués de la plaine de la Mitidja et les oasis de la vallée du M’Zab. Le.a candidat.e aura la responsabilité de la mise en œuvre des activités du projet dans la plaine de la Mitidja, et  travaillera en étroite collaboration avec différents acteurs :

                - le CARI (Centre d’Actions et de Réalisations Internationales) qui assure la coordination régionale du projet

                - le CREAD (Centre de Recherche en Economique Appliquée pour le Développement) et le CIRAD (Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement) en appui méthodologique

                - l’APEB (Association de Protection de l’Environnement de Beni Isguen) en charge des activités dans la vallée du M’Zab.

Le.a candidat.e, sous la responsabilité de la coordinatrice régionale au CARI (France), sera hébergé au sein de l’association Torba:

L’association Torba, spécialisée dans l’accompagnement des projets d’agroécologie. A ce titre, Torba mène des travaux de diagnostic et de collaboration avec les praticiens de l’agroécologie. L’association travaille aussi en réseau avec des agriculteurs de périmètres irrigués mais aussi avec d’autres associations actives dans le domaine du développement durable. L’association Torba est implantée à Ouled fayet, dans la banlieue ouest  Alger, à quelques encablures d’une des plus grandes vallées fertiles d’Algérie, la plaine de la Mitidja.

 Description du poste :

Le.a candidat.e contribuera à l’élaboration méthodologique du projet : participation active aux réunions de concertation et échanges entre les membres de l’équipe projet pour une appropriation de la méthodologie du Mémento pour l’évaluation de l’agroécologie aux zones du projet, donc la Mitidja. Le.a candidat.e bénéficiera d’une formation en France à la méthodologie (selon l’évolution de la situation sanitaire mondiale).

Le.a candidat.e réalisera un inventaire participatif des pratiques agroécologiques et de sa restitution : Mobilisation des réseaux, des données des projets existants, et organisation d'ateliers participatifs locaux pour identifier des pratiques et innovations agro-écologiques en agricultures irriguées, avec une échelle allant de la parcelle au périmètre, jusqu’au territoire.

Le.a candidat.e mesurera les performances et des impacts socio-économiques et agro-environnementaux : Analyse des systèmes agraires sur les terrains choisis et pratiques sélectionnés et qualification et caractérisation des pratiques agroécologiques sélectionnées, évaluation des effets socio-économiques et analyse des facteurs d’appropriation

Le.a candidat.e identifiera et analysera les conditions de réussite des transitions agroécologiques : mise en place d’une concertation locale participative et animation d’ateliers de concertation permettant d’apprécier et de développer les conditions de développement et la pérennité des pratiques et des systèmes agroécologiques

Autres tâches :

- rapportage et suivi régulier avec la coordination en France

- planification, préparation, animation des activités et rédaction des comptes rendus, ainsi que le rapportage financier des activités.

- représentation locale et institutionnelle du projet si nécessaire.

 Profil : 

- Arabe et français (oral et écrit) obligatoires

- Fortes capacités méthodologiques (une connaissance de la méthodologie du diagnostic agraire sera appréciée)

- Sensibilité forte à l’agroécologie

- Connaissance des systèmes irrigués

- Connaissance de la concertation multi-acteurs

- Capacité rédactionnelle et d’analyse exigées

- Sens du relationnel et du travail en équipe

- Informatique : maîtrise de Word, Excel, Skype, Powerpoint et internet

 

Conditions de l’offre :

- Poste en temps plein, basé dans les locaux de l’association Torba (Alger)

 

 CV et lettre de motivation à envoyer avant le 5 octobre à karimrahaltorba@gmail.com et oasis@cariassociation.org

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.