Menu

Les oasis, le plus grand trésor de la région de Drâa-Tafilalet

Le site AgriMaroc profite de la rencontre entre les gouverneurs de la région Drâa-Tafilalet et l’Office Régionale de Mise en Valeur Agricole (ORMVAT) de Tagialalet, pour exposer l’importance de la préservation des oasis.

Les oasis de la région Drâa-Tafilalet située au Sud-Est du Maroc, occupent près de 90% de la superficie du territoire. Pendant la rencontre entre gouverneurs de la région et l’Office Régionale de Mise en Valeur Agricole (ORMVAT) de Tagialalet, Mohamed Benribag, gouverneur de la région, a rappelé l’importance de fournir tous les moyens pour préserver cet écosystème sans recourir aux techniques modernes.

Les oasis sont donc au cœur des priorités de la région, comme en témoigne la récente restauration des systèmes d'irrigation ancestraux d'Errachidia, les « Khettaras ». En effet, en plus d’être un trésor historique du Maroc, les oasis jouent un rôle vital pour l’économie locale, essentiels au développement agricole des zones arides.

L’ORMVAT a notamment souligné son engagement dans l’aménagement de projets depuis 2015 dans le but de développer les filières agricoles de la région, en axant ses efforts sur le palmier dattier. Dans la province d’Errachidia (ville de la région), afin de renforcer son attractivité pour les opérateurs économiques nationaux et étrangers, quatre pôles de compétences ont été créés : le pôle économique, social, d’infrastructures de base et enfin d’urbanisme et d’aménagement territorial.

Pour en savoir plus, consultez l’article d’AgriMaroc.

©happyknowledge.com

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.