Menu

Rencontre des jeunes volontaires avec les acteurs de la lutte contre les changements climatiques et la prévention des risques

Dans le cadre du projet Territoires Engagées pour la Resilience des Oasis, l’Association de Sauvegarde de l’Oasis de Chenini (ASOC) a organisé le 19 et le 20 mars 2019 un atelier rassemblant les associations de jeunesse, de volontariat et de prévention des risques environnementaux sous deux chapiteaux au centre de la petite ville de Chenini Gabes.

Cet atelier, qui s’est déroulé sur deux jours, a ressemblé plus d’une centaine de participants dont une majorité provenant des associations de jeunes du gouvernorat de Gabès venues s’informer et échanger sur :

  • Le réchauffement climatique et accroissement des émissions des gaz à effets de serre et de rayonnements infrarouges terrestres
  • L’adaptation des acteurs oasiens aux changements climatiques dans le secteur de l’eau
  • L’impact du changement climatique sur la dégradation des terres : incitation à l’action pour sauver nos oasis
  • La biodiversité, un atout contre les changements climatiques
  • Les effets du changement climatique sur les ressources en sol dans l’oasis de Chenini
  • Le changement climatique, les causes et les solutions

Les différentes conférences furent animées par des chercheurs du CRRAO (Centre Régional de Recherche en Agriculture Oasienne), de la faculté des sciences de Gafsa et de l’ENIG (Ecole Nationale d’Ingénieurs de Gabés).

Les participants ont pu assister à différentes projections de film sur l’environnement où encore le travail des associations de Chenini ainsi qu’a différentes simulations de secourisme organisé par les jeunes du croissant rouge tunisien de Gabes et de la protection civile de gabes sur la lutte contre les incendies en milieu oasien.

L’ASOC a souhaité mobiliser un maximum les associations tunisiennes afin d'accroître la synergie entre elles et permettre de mieux identifier, mobiliser et former les jeunes volontaires sur la prévention des risques. Mais aussi sur les mécanismes de volontariat existant grâce à une présentation des dispositifs existants par France Volontaire, par le partage d’expérience d’un volontaire international de l’Association International des étudiants en science économique et commerciale (AIESEC) et par les présentations des missions de la maison des jeunes de Nahal.

Ce fut une belle occasion pour les membres du RADDO d’organiser une petite présentation du jeu « Sauvons les oasis » et de sensibiliser les jeunes sur l’importance de la collectivité dans les activités liées à l’environnement et à la recherche de solution pour l’oasis.

Pour compléter l’animation des journées, des artisans de Gabès sont venus exposer leurs productions dans une petite foire organisée en parallèle de cet événement afin de valoriser le savoir-faire Gabesien. 

« Cette rencontre a été très fructueuse, car c’est le premier évènement de ce type dans toute la région. On a pu mobiliser énormément de jeune, d’acteurs et les échanges qui en ont découlé ont réellement permis une prise de conscience. Pour moi cette activité est l’activité qui a le plus d’effet sur les jeunes. Je remercie tout le monde et surtout les jeunes qui ont participé à cet évènement. » Nada BEN AHMED , coordinatrice du projet TERO en Tunisie.

Le projet TERO

Le projet Territoires Engagés pour la Résilience des Oasis (TERO) vise à renforcer la résilience des communautés oasiennes de trois pays du Maghreb (Maroc, Mauritanie et Tunisie), face aux risques liés au changement climatique à travers l'implication des jeunes volontaires locaux. Ce projet s'étend sur deux ans, de 2018 à 2020.

Ce projet est porté par plusieurs partenaires à savoir : AOFEP – Association Oasis Ferkla pour l’Environnement et le Patrimoine (Maroc), ASOC – Association de sauvegarde de l'oasis de Chenini (Tunisie), CARI (France), France Volontaires (France), le coordinateur du projet, FOCSIV – Fédération des Organismes Chrétiens de Service International de Volontariat (Italie) et TENMIYA (Mauritanie).

Liens externes

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.