Menu

Laboratoire phoenicicole d'Atar

Le projet Oasis a été initié en 2002 avec le soutien des fonds d’appui au développement de l’enseignement supérieur (FADES), permettant ainsi la mise en place des infrastructures de base pour la recherche à savoir une station de recherche équipée de laboratoires.

Ainsi, en 2007, le laboratoire phyto-biotechnologie d’Atar a vu le jour. Ces activités se répartissent en quatre axes de recherche :
 l’établissement d’une carte des différents foyers des maladies des palmiers ;
 l’amélioration génétique par croisements contrôlés ;
 la caractérisation morphologique des variétés mauritaniennes ;
 la mise en route de la culture in vitro (CIV).
Les services du laboratoire sont principalement gratuits.

Une plateforme en ligne permet rapidement de déceler la cause du problème et un conseil agricole et/ou phytosanitaire est directement partagé avec le producteur.

Aussi, pour faire face à l’exode rural criant que connait les oasis, le laboratoire, par le biais du projet PDDO (projet de développement durable des oasis), a créé une palmeraie de 100 ha aux abords de la ville d’Atar. Ce site sert non seulement de terrain d’expérimentation et permet aussi aux plus démunis de dégager un petit revenu grâce à leur activité agricole (datte, maraichage) sur le terrain.

Le directeur, Dr. Kneita explique : "Le conseil agricole et phytosanitaire sont fort prisés par les producteurs. Toutefois, généralement les gens arrivent trop tard quand le problème est trop sérieux pour être traité. Une palmeraie se traite comme un enfant, dès les premiers signes de faiblesse, il faut prendre les dispositions nécessaires pour éviter que le problème ne s'aggrave."  

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.