Menu

Newsletter n°3 PAP Enpard : au carrefour du développement territorial

Le Programme d'actions pilote pour le développement rural et l'agricuture (PAP-ENPARD) vient de publier sa troisième newsletter qui revient sur le projet DevOasis "Appui aux acteurs locaux pour un développement rural durable des oasis du sud algérien".

Télécharger le magazine n°3 PAP Enpard.

Retour sur le projet DevOasis

L’objectif de ce projet est de promouvoir un développement rural durable des oasis du sud algérien à travers le renforcement des capacités des acteurs de la société civile oasienne et leur mise en réseau, ainsi que l’appui au développement de filières de productions agricoles en vue de contribuer au développement économique de ces régions. Ce projet s’inscrit également dans le cadre du RADDO, Réseau Associatif pour le Développement Durable des Oasis.Ainsi le projet vise à promouvoir un développement rural durable des oasis du sud algérien. 

Ainsi le projet vise à promouvoir un développement rural durable des oasis du sud algérien par :

  1. Le renforcement des compétences techniques et organisationnelles des organisations oasiennes.
  2. Le développement d’activités génératrices de revenus en vue de contribuer au développement économique de ces régions.

Plusieurs résultats sont attendus à l’issue de ce projet :

  1. Le renforcement des organisations oasiennes notamment en matière d’organisation et de gestion.
  2. Leur organisation en réseau au sein du RADDO afin de contribuer au plaidoyer en faveur du développement durable des oasis.
  3. Le renforcement des organisations oasiennes dans le domaine de la production et de la valorisation des produits oasiens.
  4. Enfin, le soutien à des activités économiques productives contribuant à l’émergence d’activités génératrices de revenus et un développement durable des oasis.

Présentation du projet DevOasis

Dans le cadre du Programme d'action pilote pour le développement rural et l'agriculture (PAP ENPARD Algérie) initié entre la délégation de l’Union européenne et l’État algérien, le CARI a obtenu un financement afin de réaliser le projet « Appui aux acteurs locaux pour un développement rural durable des oasis du sud algérien ». Ce projet est réalisé en partenariat avec l’Association pour la Protection de l'Environnement de Béni Isguen (APEB) et l’association El Argoub à Laghouat, auxquelles viennent s’associer l’Université de Ouargla et l’Association de Sauvegarde du Patrimoine de Guerrara.

Ce projet est porté par le Centre d’Actions et de Réalisations Internationales (CARI), basé en France en partenariat avec l’Association de Protection de l’Environnement de Béni Isguen (APEB) et l’Association El Argoub (Laghouat), toutes deux situées en Algérie. Le projet est réalisé dans le cadre du Programme d'action pilote pour le développement rural et l'agriculture mis en place par l’Union européenne et l’État algérien afin de contribuer au développement agricole et rural du pays.

informations cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site. En continuant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.